Plantes-carnivores01

Plantes-carnivores01

Un forum convivial et complet pour reussir la culture des plantes carnivores. Debutants acceptés.
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -31%
Scie sauteuse sans fil Ryobi – sans batterie ...
Voir le deal
45.55 €

 

 Exposé drosera tubéreux de cedric

Aller en bas 
AuteurMessage
Ced91
QUALIFIE
QUALIFIE
Ced91

Masculin
Nombre de messages : 1535
Age : 26
Localisation : Essonne (91)
PREFERENCE : Whaterver Twisted Evil
Date d'inscription : 13/04/2007

Exposé drosera tubéreux de cedric Empty
MessageSujet: Exposé drosera tubéreux de cedric   Exposé drosera tubéreux de cedric Icon_minitimeJeu 24 Avr 2008 - 15:41

Les droseras tubéreux

Description et origine


  • De la famille des Droseracea, je suis une plante carnivore originaire du Sud-ouest de l’Australie. Je me situe également en Nouvelle-Zélande (drosera auriculata), mais aussi au japon, en chine et encore Inde (drosera peltata). J’appartiens à la famille des droseras. Je suis une espèce à par de droseras car je me présente sous forme de tubercules.


  • Je suis très différente selon ma maturité.


  • Très importante il faut absolument me donner à manger sinon nous vivons sur nos réserves : tubercule et une fois notre réserve épuisé adieu (moi).


  • En saison de repos, je me présente sous forme d'un tubercule pouvant atteindre la forme et la taille d'un petit pois... rouge, à une profondeur pouvant varié de 5 à 15cm (cela dépend des tubercules).


  • J’ai une particularité c’est celle d’être à l’inverse de mes cousines, je m’explique :
- En été, je suis enfoui dans le sable (sous forme de tubercules), soumis à 6 mois de sécheresse.


- En hiver, je fabrique une tige (appelé stolon, d’environ 12 cm) qui sort de terre et va former la rosette qui fabriquera à ce moment du mucilage, lors des températures fraîches.
(Voir remarque)


  • Il existe 4 sortes de droseras tubéreux appelé :
- Erigé (drosera menziesii)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


- Grimpant / rampante (drosera pallida)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


- Eventail (drosera ramellosa-stolonifera)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


- Rosette (erythrorhiza subsp squamosa)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Remarque (importante) :

Il y a deux façons de me cultiver droseras :
- En se calant sur les saisons de l’Australie 1)

Ou

- En adaptant ces droseras sur le saisons européennes 2)

1) C’est dire commencer, à planter les bulbes vers fin mars début avril.
Et enlever les bulbes vers septembre octobre.

2) Cette fois ci c’est l’inverse. Plantations des bulbes vers septembre octobre. Et les récolter vers fin marsdébut avril.


Culture, pour faire pousser vos tubercules

Il est très
important pour les droseras tubéreux de leur fournir une saison de croissance suffisamment longue. Dans le cas contraire, si on assèche le sol trop tôt, le jeune tubercule sera plus petit que le précédent, et d'année en année produira des plantes de plus en plus chétives, jusqu'à disparition. Il est nécessaire de laisser la plante fleurir et jaunir d'elle-même avant de la mettre au régime sec.

Arrosage


Arroser abondamment tout les 2 a 3 jour en période de
croissance.

Comme de grosse pluies.

Pour avoir des fleur

Lowrie (spécialiste des tubéreux et vivant en Australie): "Les feux de brousse d'été (la période de dormance) provoquent une floraison en masse de cette plante et sans la pré saison de feux de brousse il n’y aura pas ou peu de fleurs »

En début de saison mettre des épines de pins secs sur le substrat et y mettre le feu. (Tournier)

Milieux

Les droseras tubéreux requièrent
2 façons de les cultiver :

Milieux drainant :
- 60% de matériau drainant (sable de quartz, perlite,
débris de billes d'argile...)
- 40% de tourbe

Milieux peu drainant :
- 30% de sable de silice fin,
- 70% de tourbe de sphaigne (on peu essayer d'ajouter un
peu d'argile au compost).

Une acidité

Il faut aussi un PH maintenu entre 4.5 et 6.5 donc assez acide.

La température

Comme je l’ai dit précédemment ce drosera est à l’inverse de nos droseras. Il aime donc les températures fraîches pour pousser.
- En végétations, elles doivent être cultivées entre 5° et 30° C (au maximum)
- Au repos, il doit faire une température d’environ 20° et 37° C.

L’humidité

L’humidité doit être importante (80%), si vous souhaiter avoir des
gouttelettes jusqu’en haut des tiges, seulement lors de sa végétation !!!
L’été doit être sec pour ne pas faire pourrir les bulbes ! Mais pas trop pour ne pas les dessécher.

La lumière

Ce la peut varier entre mi ombre et plein soleil, cela dépend la couleur que vous souhaiter donner à vos tubéreux.

Les nourrir

En hiver il est difficile de trouver des moucherons ou autres insectes, vous pouvez cependant leur donner quelques paillette pour les poissons, mais n’en mettez pas trop vous risquerez de faire moisir ces dernière.

Inconvénient
:

Cela peut attirer les limaces (de la serre dans laquelle se trouve votre drosera) et après c'est la plante qui est attaquée.


Une année complètede culture, avec mes tubercules


1) C’est le moment ou vous aller « planter » vos tubercules dans le substrat.
Tout d’abord attendre qu’un petit stolon sorte de vos tubercules avant de les placer dans un pot. (Bulbe de Drosera stolonifera)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2) Méthode du SLACK
Ensuite placer le tubercule dans un puits creusé dans le substrat (l’oeil ver le haut ou la première tige qui est sortie vers le haut, c’est le stolon)
Voir à la fin pour les différents exemples d'enterrement des bulbes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ou tout simplement mettre le bulbes à la bonne profondeur dans le pot.
(Voir à la fin pour différentes profondeurs à laquelle placer vos tubéreux)

3) Reboucher le puit au fur et à mesure de la croissance du stolon. Le
substrat doit être toujours +/- humide, bien plus en ce moment puisqu'elles
sortent de la surface.


4) Arroser abondamment tout les 2 a 3 jour en période de croissance.

5) Apparition des premières feuilles ou tige a la surface du substrat (Drosera Erhythroryza ssp Erhythroryza)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

6)
Il peut y avoir une floraison. (Drosera Tubaestylis brookton form)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

7) Enfin les feuilles (pour les rosettes) ou tiges (pour les autres) vont commencer à faner.

8') Arrêter l’arrosage.

9) Conserver vos tubercules

A la fin de chaque année de culture, deux solutions s’offrent à vous :

- Enlever les tubercules des pots et placer les tubercules à l'état dormant, dans des éprouvettes bien clos, procédé qui facilite évidemment l'observation de l'état du tubercule et du départ. Observer si les tubercules ne se dessèchent pas complètement et si c’est le cas l’humidifier.

Ou

- Les laisser dans les pots. Si vous laisser les bulbes dans les pots il faudra quand même les rehausser de quelques centimètre tout les 4 ans vers la surface (car les bulbes descendent vers le fond du pot).


Exemple de conservation des tubercules (marcel, Forum Carnivore) :

Pour la conservation des bulbes, je les conserve dans des petites boites étanches en plastique alimentaire. Les boites font 15cmX15cm et 7cm de haut on les trouve dans toutes les grandes surface.

Je place au fond de la boite une petite couche du mélange du pot qui contenait le bulbe (sable tourbe blonde 50/50).

Le sable est à peine humide car avant de retirer le bulbe, en fin de période de croissance, quand les feuilles fanent, il faut laisser sécher le pot presque totalement.

Sur la couche de sable, je place une couche de coton et les bulbes sont posés dessus.


La boite est fermée hermétiquement et tous les 15 jours je jette un coup d'oeil.

Si les bulbes donnent des signes de flétrissement, un peu d'eau sur le mélange, s'il y a trop de condensation sur les parois ou le coton mouillé
(le coton doit être sec), je refais le mélange en ajoutant de la tourbe sèche.

Les boites sont placées dans une pièce pas trop chaude 30° max et à l'ombre ou dans un placard (l'intérieur d'une maison c'est parfait).


Multiplication

- Sexué

Une fécondation au pinceau, (à faire comme pour les dionées), cela donnera des graines qu’il faudra replanter après une stratification à chaud pendant 2 à 3 mois pour une meilleur réussite. Il faut semer en même temps que l'on rempote les tubercules de drosera tubéreux.

Semis entre 10° et 20° C,(en hiver) substrat assez drainant sous lumière.
Il permet de substituer les différents insectes pollinisateurs.

- Végétative

Tubercules secondaires :
Il s’agit simplement à la fin de chaque année de culture de récupérer les tubercules secondaires émis par le bulbe mère.

Bouture :

- Tige
La bouture de tige est possible, sur un compost standard recouvert de quelques millimètres de sphaigne hachée. Température : 10° et 20°C, substrat humide et bonne lumière.

A noter que la plantule entrera après la mère dans son cycle de dormance.

- De feuilles
Elle est à réaliser mais elle est plus délicate car votre bulbe peut devenir plus petit. Substrat et conditions pareilles que pour la bouture de tige

Coupage du tubercule mère :

Couper le tubercule en deux avec une lame de rasoir en prenant soin de bien partager également l'œil où apparaîtra la future plante. Les surfaces de coupe doivent être protégées avec de la paraffine pour éviter la déshydratation ou une éventuelle infection. Chaque moitié devrait donner naissance à une plante.


Exemples d'enterrement des bulbes de ces droseras :

D. andersoniana : tubercule de 0,7 cm – profondeur 12 cm.
D. auriculata : tubercule de 0,8 cm – profondeur 6 cm.
D. bicolor : tubercule de 0,5 cm – profondeur 6 cm.
D. browniana : tubercule de 0,9 cm – profondeur 4 à 6 cm.
D. bulbigena : tubercule de 0,2 cm – profondeur 4 cm.
D. bulbosa ssp. bulbosa : tubercule de 1,0 cm – profondeur 5 cm.
D. bulbosa ssp. major : tubercule de 2,0 cm – profondeur 10 cm.
D. erythrorhiza ssp. erythrorhiza : tubercule de 1,0 cm – profondeur 10 cm.
D. erythrorhiza ssp. collina : tubercule de 2,0 cm – profondeur 12 cm.
D. erythrorhiza ssp. magna : tubercule de 2,5 cm – profondeur 12 cm.
D. erythrorhiza ssp. squamosa : tubercule de 1,5 cm – profondeur 8 cm.
D. fimbriata : tubercule de 1,0 cm – profondeur 10 cm.
D. graniticola : tubercule de 0,7 cm – profondeur 15 cm.
D. heterophylla : tubercule de 1,0 cm – profondeur 4 à 6 cm.
D. hegellii : tubercule de 1,0 cm – profondeur 5 cm.
D. lowriei : tubercule de 1,0 cm – profondeur 5 cm.
D. marchantii ssp. marchantii : tubercule de 0,8 cm – profondeur 12 cm.
D. marchantii ssp. prophylla : tubercule de 1,0 cm – profondeur 10 cm.
D. macrantha ssp. eremaea : tubercule de 1,2 cm – profondeur 20 cm.
D. macrantha ssp. macrantha : tubercule de 2,0 cm – profondeur 6 cm.
D. macrantha ssp. planchonii : tubercule de 1,0 cm – profondeur 5 à 7 cm.
D. macrophylla ssp. monantha : tubercule de 1,5 cm – profondeur 10 cm.
D. menziezzii ssp. menziezzii : tubercule de 1,0 cm – profondeur 10 cm.
D. menziezzii ssp. penicillaris : tubercule de 1,0 cm – profondeur 45 cm.
D. menziezzii ssp. thysanosepala : tubercule de 0,8 cm – profondeur 20 cm.
D. microphylla : tubercule de 0,8 cm – profondeur 8 cm.
D. modesta : tubercule de 0,6 cm – profondeur 5 cm.
D. myriantha : tubercule de 1,0 cm – profondeur 18 cm.
D. neesii ssp. nesii : tubercule de 1,0 cm – profondeur 6 cm.
D. neesii ssp. boeralis : tubercule de 1,0 cm – profondeur 16 cm.
D. orbiculata : tubercule de 0,8 cm – profondeur 4 cm.
D. pallida : tubercule de 2,0 cm – profondeur 16 cm.
D. peltata : tubercule de 0,8 cm – profondeur 6 cm.
D. platypoda : tubercule de 1,0 cm – profondeur 18 cm.
D. praefolia : tubercule de 1,0 cm – profondeur 4 cm.
D. prostratoscaposa : tubercule de 1,5 cm – profondeur cm.
D. radicans : tubercule de 0,5 cm – profondeur 8 cm.
D. ramellosa : tubercule de 1,0 cm – profondeur 5 cm.
D. rosulata : tubercule de 1,2 cm – profondeur 6 cm.
D. salina : tubercule de 0,5 cm – profondeur 4 cm.
D. stolonifera ssp. monticola : tubercule de 0,6 cm – profondeur 3,5 cm.
D. stolonifera ssp. compacta : tubercule de 0,8 cm – profondeur 12 cm.
D. stolonifera ssp. humilis : tubercule de 1,0 cm – profondeur 15 cm.
D. stolonifera ssp. porrecta : tubercule de 2,0 cm – profondeur 20 cm.
D. stolonifera ssp. prostata : tubercule de 0,8 cm – profondeur 10 cm.
D. stolonifera ssp. stolonifera : tubercule de 1,5 cm – profondeur 15 cm.
D. stricticaulis : tubercule de 0,8 cm – profondeur 10 cm.
D. subhirtella ssp. subhirtella : tubercule de 0,8 cm – profondeur 10 à 15 cm.
D. subhirtella ssp. moorei : tubercule de 0,8 cm – profondeur 15 cm.
D. tubaestylis : tubercule de 0,8 cm – profondeur 3 cm.
D. whittakeri ssp. whittakeri : tubercule de 1,0 cm – profondeur 4 cm.
D. whittakeri ssp. aberrans : tubercule de 0,8 cm – profondeur 5 cm.
(source : Lowrie Vol 1 et 3).

Cette histoire de profondeur est très informative, et a conséquences directes sur nos cultures.


Bonne adresses de producteur et vendeur de tubercules :

Allen lowrie,
6 Glenn place,
duncraig, 6023, Western Australia.

Jean Jacques Labat :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'espère que cela vous aura plus Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Ced91 le Ven 25 Avr 2008 - 15:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Exposé drosera tubéreux de cedric Empty
MessageSujet: suite   Exposé drosera tubéreux de cedric Icon_minitimeJeu 8 Mai 2008 - 8:31

pour l'enterrement des tubercules ,,chez beaucoup de gens qui les cultive notamment les specialistes australiens , la regle c'est 3 fois l'epaisseur du tubercule , pas besoin de faire des calculs savant.

faire très attention, quand on laisse les tubercules d'une année sur l'autre dans le même substrat, à la profondeur de ceux ci , ils ont une facheuse tendance à migrer vers le fond du pot , d'ou risque de pourriture s'ils sont dans l'eau .

pour les substrats il en existe 2 principaux
sable tourbeux et sable argileux suivant les espèces

biensur il en existe d'autres : comme sable seul ( D.radicans,D.fimbriata,D.zonaria ,etc) même un cas extreme sable salé ( D.salina)

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Exposé drosera tubéreux de cedric Empty
MessageSujet: Re: Exposé drosera tubéreux de cedric   Exposé drosera tubéreux de cedric Icon_minitimeMar 16 Mar 2010 - 23:54

Non pour "Salina", son nom prête à confusion: il se réfère au fait
que la plante pousse près de lacs salés MAIS dans du sable totalement
dénué de sels
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Exposé drosera tubéreux de cedric Empty
MessageSujet: Re: Exposé drosera tubéreux de cedric   Exposé drosera tubéreux de cedric Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposé drosera tubéreux de cedric
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plantes-carnivores01 :: CULTIVER--ENTRETENIR--SOIGNER--RECONNAITRE :: LES FICHES DE CULTURE-
Sauter vers: